Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les lectures de Koko

En construction...

Publié par kokolecture sur
Publié dans : #Chroniques : Fantastique, #Magnard

Dolan fréquente les restaurants chics de Los Angeles, les beautés en vison et en robe à paillettes. Il roule dans une Cadillacblindée, du même gris argenté que sa chevelure. Il est riche et puissant. Mais pour lui, le compte à rebours a commencé.

Edition Magnard 
Paru le 07/07/2000 (Mais la nouvelle a été écrite en 1993)
140 pages
4.50 euros

Mon avis :

Bon déjà je souhaitais vous parlez des édition Magnard, ce livre comprend la nouvelle + une étude de texte à la fin (à prés la page 107 c'est des questions.) et en bas de certaine page il y a une ou deux question. Les ligne son numérotées de 5 en 5 et je trouve ça génial pour les livre a lire en classe.

Je devais lire ce livre pour le défi lecture de mon CDI (Bibliothèque de collège) j'ai été ravi de voir qu'on nous proposais un Stephen King ! (Eh oui les Stephen King ne sont pas forcément réservé aux adultes !).  La plupart des élèves qui ont lu ce livre ne l'on pas aimé. Ça m'a intriguer car, quand même, un auteur aussi connu que S.King ne peux pas déplaire ! En fait, mes camarades ont des goût de merde c'est tout.

Dés les premières pages j'ai adoré le style de l'auteur. Bon c'est vrai, au début j'ai eu beaucoup de mal a lire mais uniquement parce que, scientifiquement, s'est impossible de lire à côté d'une bande d'ados. Mais quand je suis rentrée chez moi et que j'ai pu lire tranquille alors là ... Je pouvais plus décoller du bouquin ! Durant les dix premières pages je me suis "éclatée" a découvrir Dolan que j'ai détesté du début à la fin. En revanche j'ai bien aimé ... Heu ... Robinson (c'est un prénom ou un nom de familles ça ?!?). C'est juste un type qui a soif de vengeance et ce depuis la mort de sa femme, Elizabeth. Car Elizabeth c'est fait tuer par Dolan (ou par un de ses hommes, mais comme a dit Robinson, quelle importance ça rends au même) donc Robinson veux le tuer a son tours pour venger sa femme. Pour la petite histoire Dolan est le chef de la Mafia etla pauvre Elizabeth se trouvais là au mauvais moment au mauvais endroit, elle avais été interrogée par la Police sur la Mafiade Dolan, elle leurs avais dit tout ce qu'elle savais. Mais Dolan l'a su et ... Vous devinez la suite. 

Il y a peu de personnages; juste Dolan, Robinson (le personnages principal, le "Je"), Elisabeth, on entend vaguement parler des élèves et des autres professeurs (oui Robinson et Elizabeth étaient des instituteurs), un mec qui va apprendre a Robinson a se servir d'une pelleteuse (il en aura besoin pour la vengeance. Et non il ne va pas l’assommer avec; ça serais trop facile !) et je crois que c'est tout. Et encore Elizabeth est morte, s'est une petite voix en italique qui la fais parler. L'avantage c'est qu'on s'y retrouve tout de suite, on n'en confond aucun car ils ont tous un tempérament différent.  Le seul point négatif : Beaucoup de personnages sont très peu travaillés et trop secondaires a mon goût. En fait, deux sont vraiment "actif" : Robinson et Dolan.

Pour les lieux, c'est pareil : la route US71 reliant Los Angeles à Las Vegas que Dolan emprunte régulièrement. Parfois Robinson a des Flash-Bach de son école se qui nous donne une petite idée de sa salles de classe par exemple.

Bon OK on est dans une nouvelle donc pas trop de personnages et de lieux ... M'enfin un ou deux de plus aurait pas été de trop ...

La Cadillac de Dolan a une place très importante dans la nouvelle; eh oui La Cadillac est mythique et maudite pour Robinson ... Et peut-être aussi pour Dolan ... 

Une belle vengeance. Une vengeance froide. Une vengeance a la Stephen King.

Ma note : 4/5 Mon premier Stephen King mais certainement pas le dernier !