Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les lectures de Koko

En construction...

Publié par kokolecture sur
Publié dans : #Albin Michel Wiz, #Chroniques : Young Adult

"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonneras ?"

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...

Edition Albin Michel Wiz
Paru le 01/02/12
389 pages
15.00 euros

Mon avis :

Merci à mon amie Léna de m'avoir prêter ce livre (je suppose que tu me lis d'ailleurs!).

Le 2 mai 2008 dans la cafétéria de son lycée Nick Levil a tiré sur tout les élèves de la Hate List, la liste de la Haine rédigée par lui même et sa petite amie Valérie Lefman. Et pour couronnée le tout, il s'est collé une balle dans le crâne, malencontreusement Valérie s'est aussi pris une balle dans la jambe. Mais Val va survivre, pas Nick.

Le contexte de l’histoire est très douloureux et abordé avec tact par Jennifer Brown. Très touchant, très réaliste avec une pointe de « vécu ». Dés le début nous somme projeté dans vie de Valérie, son quotidiens pas toujours facile.

J'ai adoré les personnages, ils sont très bien décrient .Val est une ado mal dans sa peau, que tous ses camarades s'amuse à humilier, d'ailleurs je me suis vraiment retrouvé dans sa façon de penser, son caractère. Donc forcément je me suis accroché à elle, et maintenant que j'ai finie le livre je me rends compte d'un truc : Val me manque. Elle a une vie classique pour une jeune fille de son âge, parent qui ne s'endente pas, relation difficile avec les autres élèves... Nick est son double masculin, avec des idées noires en plus. Tous les deux parlaient beaucoup de suicide, de mort. D’ailleurs Valérie s'en rends bien compte mais ne s'imagine pas qu'un jour Nick exécuteras ses idées...

Des amitiés inattendus surviennent, par exemple Val va devenir amie avec Jessica, qui se trouve être la « pétase » du lycée, une des BSAF (Barbie Salope Anorexique et Friqué) qu'elle détestait auparavant. Inutile de précisé qu'elle était sur la Hate List.

Le style de Jennifer Brown est super, d'autant plus que la lecture est très facile puisque nous sommes dans la peau de l'héroïne Valérie qui parle avec des mots simples. Comme je l'ai dis au dessus, il y a un coté « vécu » dans l'écriture de l'auteure, comme si l'histoire s'était déjà produite (et quand on lit ces remerciements, la dernière ligne peux laisser penser que c'est la cas.). La taille des chapitres est très irrégulière, les premier font une vingtaine de pages chacun mais plus on avance plus ils sont courts (certain moins de deux pages!)

La fin est trop subjective a mon goût, je trouve ça dommage. Je ne m’attendais pas du tout à cette fin, je pensais que se serais plus funéstre.

Ce livre est une bouffé de vérité, sincérité et réalité. Un beau coup de cœur pour moi. Je sais que beaucoup de lecteur en ont pleuré, pas moi. Mais limite !

Ma note : 5/5

PS : Je vais me faire une Hate List moi aussi.