Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les lectures de Koko

En construction...

Publié par kokolecture sur
Publié dans : #Chroniques : Young Adult, #Flammarion

Willa Ayre s'est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l'impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix...

Edition Flammarion
Paru le 07/10/11
401 pages
13.00 euros

Mon avis :

Ce livre ce lit a une vitesse implacable, 402 pages OK mais écrit en gros et 28 lignes par page, et en plus il y a 3 ou 4 pages blanches a chaque fin de chapitre, forcément c'est rapide. Les mots utilisé sont simple, certain en abrégé (puisque Willa est une ado elle mâche la moitié des mots). J'ai vraiment cru que le livre avait été traduit, alors que me suis dit « chapeau au traducteurs pour les mots familier, les abréviations … » Mais non, ce livre n'est pas traduit !

La première chose que j'ai trouvé louche dans ce livre, s'est que, quand Willa, l'héroïne, parle de ses parents elle dis leur nom + prénom ! Étant donné que s'est elle le narrateur elle pourrait dire « Mon père/ma mère » … Ça choque un peu en fait. Et comme c'est répété plusieurs fois …

Il est question de secrets de famille et d'amour. L’histoire est merveilleusement bien ficelé à souhait. Le début est assez lent, c'est vrai ! Mais une fois passer le quart du livre... Wahou ! Plus aucun répit pour le lecteur ! Passer le quart du livre toujours, l'intrigue commence. A la dernière page il y a une lettre écrit par Willa, qui dénoue un sujet que, voyant les pages défilé, j'avais peur qu'on en reparle plus après. Mais si ! Donc un roman qui s'achève sur un dernier « secret » révélé.

Les personnages sont intéressants, et on tous un beau rôle dans l'histoire. Willa, le personnages principal nous raconte sa petit vie d'ado Parisienne. (On échappe à rien d'ailleurs : Petit copain, profs, ami(e)s, soirées, parents, divorce …) Malika Ferdjoukh aborde tous ces sujets avec tact, et émotion.

Francseca, (Fran en diminutif) ai super riche, super belle, super... Super tout en fait, et c'est la meilleur amie de Willa. J’apprécie beaucoup que Willa n'en soit pas jalouse d'elle, qu'elle se comporte en petite fille modèle vis à vis de sa copine. Oh, j'allais oublier mais pour couronner le tout, Fran a un frère, et ce frère est le petit ami de Willa ! C'est pas mignon tous ça ??

Beaucoup de suspens, un peu d'humour et une bonne dose de surprise pour ce livre que je vous conseille fortement ! Coté surprise, par exemple, quand j'ai vu le titre « Chaque soir à 11 heures » je m’attendais à une histoire d’amour où 2 adolescents se donnaient rendez-vous que c'est pas où tous les soirs à 11 heures. (Si vous saviez ce qui se passe à 11 heures dans le livre ! J'étais vraiment loin du compte! Ne vous fiez surtout pas à la couverture toute rose) Pour l'humour, il faut pas chercher bien loin ma foi, dés les premières pages (qui se déroule dans une fête) ça commence... Et ne s'arrête plus ! Et enfin le suspens... Je précise juste qu'il a y une enquête bien mené, mais je n'en dis pas plus, ça sploil un peu sinon ^^

Vous l'aurez compris, ce livre est une merveille, tout de même pas un coup de cœur mais pas loin !

Ma note : 4,5/5