Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les lectures de Koko

En construction...

Publié par kokolecture sur
Publié dans : #Casterman, #Chroniques : Fantastique, #Chroniques : Young Adult, #Services de presse-Partenariats

2020. Une terrifiante épidémie a décimé l'humanité et les rares survivants évoluent dans un monde où règne la peur. Miraculeusement épargnés par la maladie, Jimmy la Chance et son amie Claire voguent à bord du Titanic II, un gigantesque navire de croisière. Leur errance les mène de villes dévastées en campements de fortune. Ce qui les attend à New York dépasse pourtant de très loin les horreurs qui ont parsemé leur route.

 

Edition Casterman
Paru le 11/04/12
288 pages
15.00 euros
 

Mon avis :

Merci à Karine de Club de Lecture et aux éditions Casterman pour ce partenariat !

J'ai eu l'excellente surprise, en tenant le livre dans mes mains pour la première fois, de sentir une couverture en relief ! Un vrai plaisir !

Par contre, je trouve la « structure » du roman très mal faite et très peu pratique. Ce que je veux dire par là, c'est que les pages sont mal attachées, c'est fait avec des petits fils et il y en a dans tous les sens... Une bonne partie des pages s'est légèrement détachée, je pense que je ne pourrais jamais le relire...

Ce roman est le deuxième tome de la saga « Titanic », je n'ai pas lu le tome 1, j'avais donc peur de débarquer. Heureusement, l'auteur prend bien le temps de nous expliquer le contexte, l’histoire de La Mort Rouge, le Titanic et de présenter les personnages principaux.

Je pense d'ailleurs lire le premier tome un jour, histoire d'en savoir encore plus sur La Mort Rouge puisque le premier opus parle uniquement de ça d'après ce que j'ai compris.

En 2020 une maladie appelée « La mort rouge » décime la population. Les passagers du Titanic II et quelques autres humains devenus cannibales sont les seuls survivants. Mais il manque une pièce au Titanic II tous les passagers font donc une escale à New York dans le but de la trouver, hélas ils vont découvrir autre chose qu'ils sont bien loin d’imaginer...

Le cannibalisme est l'un des nombreux sujets qui me passionne, même si ce roman est une fiction je n'ai pu m'empêcher de me jeter dessus. C'est loin d'être ce à quoi je m’attendais, car, globalement, j'ai été déçue. Je pensais qu'il y aurait plus de scènes sanglantes, d'informations sur les cannibales... J'aurais vraiment voulu avoir la trouille en lisant ce livre, frissonner sous ma couette mais ce ne fut pas le cas... J'irais même jusqu'à dire que le prologue est LE moment le plus terrible (et pourtant il n'y a rien d’extraordinaire !)... Mais bon, ce livre étant classé en littérature jeunesse c'est normal qu'il soit « light ».

Côté personnages, ils ont été à la hauteur de mes attentes, tous ont un caractère différent. Au tout début, dans le prologue, nous faisons la connaissance de Ronni une jeune fille qui a survécu à La Mort Rouge sans être pour autant cannibale. Ensuite, dans les premiers chapitres Jimmy et Claire la remplace eux aussi survivants de La Mort Rouge, ils résident sur le Titanic II. Vers le milieu du livre, j'ai eu l’énorme plaisir de revoir Ronni, mais sur le coup j'ai pas tilté, quelques secondes après... Biouf ! J'étais très contente de voir que ce n'est pas juste un personnage qui sert à poser les bases (bien au contraire elle va avoir un rôle très important pour la suite...).

Le style de Colin Bateman est fluide, simple et concis. Il ne détaille pas trop, juste ce qu'il faut.

Je clôture ma critique sur un petit détail qui m'a « perturbée » : A la page 8 (donc tout début) du livre il est marqué « Cannibale : personne qui mange de la chair humaine. (Dictionnaire Larousse)

Je ne suis pas d'accord avec cette définition, pour moi, un cannibale ne mange pas forcément de la chair humaine (à moins que cela ne soit un humain lui-même) il mange simplement des êtres de la même espèce que lui. (Oui bon je sais, je cherche un peu la petite bête sur ce coup là)

Ma note : 3,75/5