Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les lectures de Koko

En construction...

Publié par kokolecture sur
Publié dans : #Castelmore, #Chroniques : Dystopie, #Chroniques : Young Adult

Que faire de sa vie quand on connaît la date exact de sa mort ? Les scientifiques on créés des enfants génétiquement parfait, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : vingt-cinq ans pour les hommes, vingts ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, de jeunes filles kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce. Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où de serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.

 

Edition Castelmore 
Paru le 01/07/11
350 pages
13.10. euros

 

Mon avis :

Je remercie tout d'abord Angelebb pour ce LV.

La couverture est vraiment magnifique, ça m'a tout de suite attirée. (On se demande bien pourquoi toutes les maisons d'édition l'on gardée!) Le résumé est sympa aussi je trouve, il reste dans le même thème que la couverture. On retrouve la géométrie, les couleurs fuchsia, bleu/violet. 

Dans le monde de Rhine, la population est presque parfaite, plus de maladie. Un monde presque parfait. Sauf que les femmes meurent à 20 ans et les hommes à 25 ans. Et que les jeunes filles se font « kidnappées » par les Ramasseurs, elles sont conduites dans de grandes demeures et deviennent les Épouses d'hommes très riches. Ça s'est le sort des plus chanceuses, car la plupart sont kidnappées mais pas choisies, alors elles finissent avec une balle dans la tête quelques minutes plus tard.  Les Épouses sont traitées comme des reines, elles ont des domestiques et tout. Donc finalement, je me dis qu'elles sont peut-être pas si mal tombées puisque en dehors des grands manoirs c'est chaos total, la famine règne et n'oublions pas que les enfants voient leurs parents mourir très jeunes. Rhine, Jenna et Cecily sont les trois Épouses de Linden. Et Linden à un père (oui, un père en chair et en os, il est de la première génération, donc avant que l'humanité meurt très tôt), son père trafique un soit disant Antidote pour que les gens redeviennent comme avant, autrement dit pour que leurs vies s'achèvent vers 85 ans.  Avec Gabriel, un domestique, elle va découvrir que Vaughn (quel nom!), le fameux père de Linden, serait prêt à faire n'importe quoi pour son antidote...  Et pour couronner le tout, depuis qu'elle est arrivée au manoir Rhine, elle n'a qu'une envie : S'évader. Avec Gabriel.  Mais comment s'échapper d'un endroit sans issue ?

Coté personnage, Rhine m'a bien plus. Même si à sa place je n'aurais pas voulu partir de cette maison, j'aurais plutôt profité des domestiques, de la nourriture à volonté, de la bibliothèque... Mais bon chacun son point de vu ! Cecily est la plus jeune des trois, elle est un peu chiante... Mais à la fin du livre elle va faire quelque chose que j’apprécie beaucoup... Mais je vous en dis pas plus, je crois que j'ai déjà trop parlé dans le paragraphe du dessus ! J'ai adoré Jenna. C'est la plus grande, elle a 17 ans au début. Celle qui adore lire des romans à l'eau de rose, et qui déteste Linden et Vaughn plus que tout au monde.  Je fini sur Deirdre, la domestique attitrée de Rhine. Cette petite fille doit avoir 8 ans pas plus, je me suis beaucoup attachée à elle !

Le style de Lauren DeStefano est superbe. Si j'ai autant aimé ce livre c'est sans doute pour ça. Elle a écrit un livre qui ne ressemble à aucun autre, il se démarque vraiment des autres dystopies que j'ai pu lire.  Le style est un peu soutenu par moment mais ça ne m'a pas gênée. 

Bref, un livre unique à lire absolument. Le tome 2 est sorti au États-Unis il y a quelque temps, mais aucune date est prévue pour sa sortie en France... J'ai hâte de le lire, surtout qu'il est centré sur un autre sujet a en juger par la fin de celui-ci...

Ma note : 5/5 Coup de cœur !